Roulette syrienne et poker coréen

1 mai 2017

Les épisodes se sont enchaînés à un rythme endiablé dans le feuilleton américano-nord-coréen. Lorsque Donald Trump laisse entendre, le 8 avril dernier, qu’il a dévié la route du porte-avions USS Carl Vinson et sa flotte, qui devaient initialement se rendre en Australie, vers la péninsule coréenne, le monde retient son souffle. Sauf que c’était une vaste farce! Un grand bluff, une trumperie. Le porte-avions étasunien avait continué son voyage vers sa destination. Très drôle.

Freysinger, une vie de bâton de chaise

4 avril 2017

La justice valaisanne s’est bien poilée lorsqu’elle a été saisie par le parti du ministre évincé. En Valais, un bourrage d’urnes est déclaré à chaque sortie de bistrot... Crier au loup ne fait pas forcément revenir les brebis, rappelait pourtant l’artiste-politicien dans sa pièce de théâtre mise en scène en 2009, Le nez dans le soleil.

FragmentsFabio Lo Verso
Le monde volatile de Donald Trump

1 février 2017

Si les oiseaux se cachent pour mourir, Donald Trump a le don de les faire revivre. Virtuellement, pour l’heure, en attendant de disposer, tel un Christ, du pouvoir de résurrection! Les oiseaux virtuels, c’est connu, volent sur Twitter. Tels des pigeons voyageurs, le nouveau président des États-Unis en lâche plusieurs par jour, mais ce ne sont pas des messages de fraternité et de miséricorde qu’ils livrent à leurs destinataires. Le chemin de croix, très peu pour lui, surtout pour les autres.

FragmentsFabio Lo Verso
Photo officielle du Conseil fédéral, gueules enfarinées et têtes qui dépassent

3 janvier 2017

Les forces de la joie sont avec nous. Il a suffi que le Conseil fédéral publie sa Photo officielle 2017 pour qu’elles se déchaînent. C’est le portrait de «la mafia souriante», assène la Neue Zürcher Zeitung (31 décembre 2016): le journal zurichois perçoit une troublante ressemblance avec l’affiche du film Les Affranchis: sur un fond noir, Ray Liotta, Robert De Niro et Joe Pesci tirent une méchante gueule de gangsters américains au sommet de leur carrière.

FragmentsFabio Lo Verso
Année 2017, nos résolutions «urbi et orbi»

1 janvier 2017

La planète n’a pas vraiment une gueule de bonheur. Ce ne sont pas les instituts de sondage qui diront le contraire. Avec un flair sûr pour l’avenir, La Cité a concocté un catalogue de résolutions urbi et orbi pour que le monde entier respire enfin la joie, un florilège de souhaits indispensables modestement intitulé Un grand bond pour l’humanité. L’année 2017 nous offrira d’authentiques moments de plénitude lorsque...

FragmentsFabio Lo Verso
Atomes sous cloche

3 décembre 2016

À propos du nucléaire, la Suisse reste une nation figée comme un lapin pris dans les phares. Dans un pays qui vit depuis longtemps sous cloche, ce sont toujours les mêmes à s’inquiéter véritablement de l’état de nos centrales. Après «non à l’atome», voici venue la campagne «oui à la cloche»? Pour autant qu’elle sonne le réveil au bon moment.

FragmentsFabio Lo Verso
Fidel Castro, et moi et moi et moi...

2 décembre 2016

C’est curieux, chez les politiciens, ce besoin de montrer qu’on a côtoyé des hommes célèbres une fois qu’ils ne sont plus là. Parti à l’âge vénérable de 90 ans, Fidel Castro a cumulé un nombre d’amis inimaginable. Même pour lui. Et même à Genève, ville pourtant réfractaire au mode de vie marxiste-léniniste, où le Líder Máximo n’avait effectué qu’une courte visite en mai 1998, invité à parler à la tribune de l’OMS et de l’OMC.

 

FragmentsFabio Lo Verso
Affreux, sale et yankee

30 octobre 2016

Comment dire, dans un langage médiatiquement correct, que Donald Trump est un harceleur, sexiste, menteur, salace, chien d’attaque, raciste, porc, et un incompétent...? Facile. Il suffit de rapporter, pêle-mêle mais sans y paraître, les propos enragés de Robert De Niro: «Trump, le harceleur, le sexiste, le menteur, le salace, le chien d’attaque, le raciste, le porc, l’incompétent»...

 

FragmentsFabio Lo Verso
Les cloches de Tamedia

7 octobre 2016

Rarement, les titres régionaux romands du groupe Tamedia auront reçu autant de signaux contradictoires en si peu de temps. C’est désormais devenu le genre de la maison.

Fabio Lo Verso
Inconsolable Helvétie

27 septembre 2016

Après le vote sur le Brexit, rien ne va plus entre la Suisse et l’Europe. Le point de départ d’un été cauchemardesque pour le pays, qui peine encore à s’en remettre.

FragmentsFabio Lo Verso