Combattre le sexisme, une question de timing?

 «Flashmob» contre le sexisme à l’Université. © Alberto Campi / Genève, 20 novembre 2017.

«Flashmob» contre le sexisme à l’Université. © Alberto Campi / Genève, 20 novembre 2017.

 
 

Alberto Campi
Décembre 2017

Cela fait plusieurs mois que La Cité suit de près la problématique du sexisme au sein du milieu universitaire genevois. Après la publication, en février 2017, des résultats quelque peu inquiétants du rapport Carrière académique à l’Université de Genève: le facteur humain par Klea Faniko et l’article que lui a consacré La Cité *, voilà que, le 20 novembre, l’Université de Genève lance fièrement sa campagne #uniunie contre le harcèlement.

Nous sommes un lundi, peu après midi. Le hall d’Uni-Mail est rempli de stands et d’affiches. Des personnes distribuent des flyers, une équipe de la télévision et quelques photographes sont présents.

Sur la scène centrale, en face des marches, des intervenants, majoritairement des femmes, s’alternent au micro, mais c’est le recteur Yves Flückiger qui, avec son veston bardé de pin’s aux slogans anti-sexistes, dirige la flashmob pour le lancement de la campagne #uniunie, à laquelle prennent part près de 300 personnes.

Les affiches aux couleurs soft mais aux slogans forts constituent un moment marquant de cette campagne. Quelques jours avant leur lancement à Genève, elles ont été exposées à l’Université libre de Bruxelles, où Brigitte Mantilleri, directrice du Service égalité de l’Université de Genève, s’était rendue pour présenter #uniunie contre le harcèlement.

Il fallait s’y attendre, les images des affiches ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, gâchant ainsi la surprise... au public genevois, à qui elles étaient premièrement destinées. Une erreur de timing de l’agence de communication qui, à Genève, a réalisé les slogans de campagne? Ou le dernier exemple du décalage entre Bruxelles et la Suisse?

 

* «Pourquoi l’Uni de Genève ne dispose pas d’anticorps contre le sexisme», La Cité, Février 2017.

 

 
Alberto Campi