#Aveclesréfugiés

© HCR

© HCR

Le nombre de personnes forcées de fuir leur foyer à cause d’un conflit et de la persécution est aujourd’hui à son plus haut niveau depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) a lancé une campagne demandant au gens à travers le monde d’exprimer leur solidarité. Dans un message vidéo, plus de 60 célébrités mondiales se relayent afin de dire: «Nous sommes solidaires avec les réfugiés, soutenez notre action s’il vous plait.» Une pétition appelle les gouvernements à agir au bénéfice des personnes déracinées à travers le monde.

Publié le 16 juin 2016


Par Catherine Fiankan-Bokonga

La campagne vise à démontrer le soutien du grand public aux familles obligées de fuir alors qu’on observe une hausse dramatique des déplacement de populations suite au conflit et à la persécution d'une part, et à des niveaux inquiétants d’hostilité dans la rhétorique anti-réfugiés ainsi qu’à des restrictions accrues dans les systèmes d’asile d’autre part. La pétition sera remise en septembre, à New York, avant une réunion plénière de haut niveau de l’assemblée générale de l’ONU qui aura pour thème la Réponse aux mouvements massifs de réfugiés et de migrants.

L’ambassadrice de bonne volonté Cate Blanchett, qui apparaît dans la vidéo tournée au camp de réfugiés de Zaatari en Jordanie, a évoqué son soutien à la campagne: «Nous sommes au milieu d'une crise de déplacement catastrophique qui a déjà déraciné des millions de familles innocentes, et qui a été le théâtre de trop de pertes en vies humaines en quête désespérée de sécurité. La solution ultime est politique. Nous avons besoin de paix et de stabilité. En attendant, nous — en parlant tous d’une seule voix — pouvons et devons jouer notre rôle. Nous devons exiger que tous les pays partagent la responsabilité pour aider les réfugiés et leur assurer la protection, un abri et la chance de vivre une vie productive. Si nous sommes suffisamment à être solidaires, alors notre voix sera entendue.»

D’autres ambassadeurs de bonne volonté du HCR se sont joints à l’actrice australienne dont l’auteur Americano-Afghan, Khaled Hosseini, ainsi qu’Alek Wek, mannequin britannique, ancienne réfugiée originaire du Soudan du Sud. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, des chefs religieux tels l'archevêque Desmond Tutu et le Vénérable V.Vajiramedhi, des acteurs, comme Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Margot Robbie, Ben Stiller, Dame Helen Mirren et des chanteurs, Juanes, Mika, Maher Zain et Babaa Maal apportent leur soutien à cette campagne mondiale.

Le chef de l’agence onusienne chargée des réfugiés, Filippo Grandi, a expliqué que face à cette «période d’aggravation des conflits et des troubles dans le monde», il faut «de la compréhension, de la compassion et une volonté politique pour se réunir et trouver de vraies réponses au sort des réfugiés». Selon lui, c’est devenu un défi majeur de notre temps: «La campagne et la pétition #Aveclesréfugiés visent à amplifier les messages de bienvenue et à montrer que le monde est solidaire avec les réfugiés.»