alberto campi

au cambodge,
avec les mineurs
qui creusent
à mains nues