À Berlin, le droit à l’avortement concentre les tensions de la société allemande

MANIF_BERLIN_1.jpg

Depuis 2008, une «marche pour la vie» défile au centre de la capitale allemande réclamant l’abolition du droit à l’avortement et l’union civile qui, depuis 2001, accorde aux couples homosexuels allemands des droits similaires à ceux du mariage, sauf en matière fiscale et d’adoption. Des revendications qui crispent la société allemande. Reportage en images de la manifestation de 2015.

Mis en ligne le 19 septembre


Par Charlotte Julie

Environ 5000 personnes ont manifesté contre l’avortement, samedi 19 septembre, dans la capitale allemande. Sous l’appellation de «marche pour la vie», le défilé a été chahuté par une contre-manifestation d’environ 1700 opposants, selon le décompte de la police berlinoise. Près de mille agents ont formé un cordon sécuritaire d’un côté et de l’autre de la colonne de manifestants, bloquant les rues adjacentes au boulevard Unter den Linden, pour protéger le cortège.

Cette célèbre rue berlinoise reliant la porte de Brandenbourg à l’île des Musées, qui voit quotidiennement défiler des milliers de touristes, s’est transformée en terrain de confrontation. Une centaine d’opposants ont interrompu la marche en occupant le bitume à la hauteur de Charlottestrasse. L’intervention des forces de l’ordre s’est soldée par vingt-huit interpellations. Quatorze agents auraient été blessés, selon le porte-parole de la police.

Venus de toute l’Allemagne, les manifestants ne revendiquent pas seulement l’abolition du droit à l’avortement, mais aussi de l’homoparentalité et de l’union civile ou contrat de vie commune qui, depuis 2001, accorde aux couples homosexuels allemands des droits similaires à ceux du mariage, sauf en matière fiscale et d’adoption. Des revendications qui crispent régulièrement la société allemande. Depuis 2008, les adeptes de la «famille traditionnelle» se donnent rendez-vous à Berlin pour y défiler, rigoureusement en silence.

Samedi après-midi, ils ont été accueillis par les slogans sonores et haut en couleurs des contre-manifestants, tel que «Mon corps, mon choix, hausse la voix!» Des spectacles parodiques de rue, en danse et en musique, ont surgi tout au long du parcours «brisant le silence» des anti-avortement, les poussant à entonner des cantiques. Le cortège a fini par rejoindre, en fin d’après-midi, le point de ralliement sur la pelouse devant le Altes Museum.

Découvrez les images de la manifestation, et de la contre-manifestation.

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/IMG_6014.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_3.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_4.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_5.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_6.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_7.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_8.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_9.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_10.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 16 septembre 2015" captionposition="right"]

 

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_11.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_12.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_13.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_14.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]

[aesop_image imgwidth="1330px" img="http://lacite.website/main/wp-content/uploads/2015/09/MANIF_BERLIN_15.jpg" offset="-370px" align="left" lightbox="off" caption="© Charlotte Julie / Berlin, 19 septembre 2015" captionposition="right"]