L’Europe de la Défense: une affaire de femmes?

19 mai 2017

La décision de l’exécutif français de nommer Sylvie Goulard ministre des Armées a été très remarquée cette semaine par un certain nombre de confrères hexagonaux. Dans l’Europe des Vingt-Huit, six femmes occupent désormais cette fonction: en France donc, en Allemagne, en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas et en Slovénie.

«Schulz Effekt», kesako?

14 mai 2017

Ce dimanche, la CDU, Christlich Demokratische Union, le parti chrétien-démocrate de la chancelière allemande Angela Merkel, est arrivée en tête du scrutin régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le plus peuplé du pays. Les électeurs ont donc opté pour le changement puisque, depuis cinq ans, régnait dans ce Land allemand un gouvernement vert/social-démocrate

Macron, le président de la «confiance retrouvée»?

7 mai 2017

Il est peu de dire que le prochain locataire de l’Élysée ne devra pas décevoir. Pour cela, il devra s’attaquer aux causes profondes qui font que, élection après élection, de plus en plus de Français se tournent vers l’extrême-droite. Il devra aussi prendre en compte ces 8% de bulletins blancs ou nuls qui montrent à l’évidence que le Front national, s’il n’est pas plébiscité, ne fait plus peur.

Le pendule français de la modernité

2 mai 2017

Une nouvelle vague vient de décomposer le paysage politique français. Le soir du 23 avril, Emmanuel Macron et Marine Le Pen en ont atteint les crêtes les plus élevées. Purs produits du mouvement magmatique qui, depuis la fondation de l’Union européenne, transforme incessamment le pays, le premier est l’expression d’une exigence de modernité, la deuxième des convulsions précédant la fin d’une époque.

Après moi, président, le déluge

30 avril 2017

D’ici quelques jours, François Hollande quittera son bunker élyséen avec le sentiment du devoir accompli: «Je laisse la France dans un meilleur état», a-t-il déclaré le 20 avril, lors d’un déplacement dans le département du Lot. Heureusement que les prix de l’indécence et du cynisme n’ont pas été inventés.

Le fond du front républicain

24 avril 2017

En être réduit à choisir entre deux histrions, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, purs produits de la société médiatique: voilà bien le drame aujourd’hui pour tous ceux qui ont une conception autre de la politique et qui, à la démagogie rassurante ou haineuse, préfèrent des représentants dont les convictions ne fluctuent pas en fonction des événements et sont de vrais rassembleurs.

Sanglants Rameaux

9 avril 2017

Cela devait être un moment de recueillement et de prière pour les Coptes d'Égypte. Ils s'étaient réunis en ce dimanche pour fêter les Rameaux, événement qui, dans le calendrier liturgique chrétien, marque l'entrée dans la semaine sainte. Mais ce dimanche fut un bain de sang. Encore un. Deux attentats les ont pris pour cible.

Syrie, le fossé de la «realpolitik»

5 avril 2017

Il a bonne mine Bachar Al-Assad. L’homme à abattre, dont la tête avait été mise à prix par la France et les États-Unis, vient d’entrer dans la septième année de conflit avec la perspective, sidérante, de l’emporter.

ÉditorialFabio Lo Verso
Europe: fin de partie ou bain de jouvence?

2 avril 2017

Viktor Orbán, le premier ministre hongrois, a fait parvenir à ses concitoyens un questionnaire intitulé «Stoppons Bruxelles». Le titre suffit à comprendre l’objectif politique visé par son auteur: se prévaloir d’un soutien populaire pour, sinon claquer la porte de l’Union européenne, du moins prendre ses distances avec elle. Tout cela, bien sûr, en jouant sur la peur, ressort qu’affectionnent les populistes réactionnaires dont le chef du gouvernement magyar est incontestablement l’une des figures de proue.

Médias et démocratie, le chaînon manquant

27 mars 2017

Après la disparition de L’Hebdo, les licenciements au Temps ont prolongé, pour un instant, l’émotion médiatique. Un feu de paille dont les flammes se nourrissent, d’une crise à l’autre, du même questionnement. Peut-on laisser le sort des journaux de qualité, et donc fondamentaux pour la démocratie, se déterminer uniquement par les forces du marché?

ÉditorialFabio Lo Verso
Merkel – Le Pen, femme à poigne et poignée de main

26 mars 2017

«Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres», disait le philosophe italien Antonio Gramsci. En une semaine, sur le front diplomatique une partie du vieux monde s'en est allée. Le clair-obscur a pris ses quartiers. Plus exactement: il continue de les prendre.

Tintement de casseroles, léthargie hexagonale

19 mars 2017

À quoi sont réduits ceux qui, comme l’auteur de ces lignes, attendent de vrais débats de fond sur les enjeux qui attendent l’Hexagone? À compter les mauvais points tout en essayant de ne pas tomber dans le piège du «tous pourris»? Cette «drôle de campagne» présidentielle dévoile un inquiétant engourdissement de la morale publique. À quatre semaines du premier tour, on voit mal ce qui pourrait servir d'électrochoc.

Relève?

12 mars 2017

Primo-votants de tous les pays, unissez-vous pour mettre un coup de pied démocratique dans la fourmilière et empêcher que le tragi-comique ne se mue en dangereuse catastrophe. Et que votre mobilisation crée un mouvement de masse afin que s’enclenche dès à présent la rénovation politique dont ce pays a tant besoin, que cesse ce climat bien rance et cette fausse idée du «tous pourris».

Benoît Hamon, l’homme de la révolution pacifique du travail?

26 février 2017

«Il faudrait, pour jouir pleinement et librement de notre vie spirituelle, que tout nous fût donné sans travailler.». Vous pensez que cette phrase a été écrite par la femme d'un responsable politique français soupçonnée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif? Fausse route. Il s'agit en fait d'un extrait de Contre le travail, essai initialement paru en 1923 dont la traduction en français vient de paraître.

ÉditorialWilliam Irigoyen
Lobbying, le rappel des urnes

22 février 2017

Une industrie semble insensible à l’hystérie qui gagne les États-Unis et le reste du monde: le lobbying. Vu les circonstances, le métier de trafic d’influence peut même voir la vie en rose. Les crises se règlent en coulisses, où les lobbyistes ont gagné au fil des ans une parcelle de pouvoir qui s’élargit davantage à chaque scrutin. Devant la foule clairsemée du Mall National, à Washington, Donald Trump aurait pu dire merci au système électoral étasunien mais aussi à ces réseaux de l’ombre qui ont efficacement marché pour lui.

ÉditorialFabio Lo Verso
L’abstention dynamite

19 février 2017

Bien des Français qui vivent au rythme des affaires — cette semaine François Fillon, Thierry Solère, son porte-parole et Marine Le Pen ont été à la «une» de l'actualité —, disent ne plus vouloir voter, ajoutant que leur refus de se déplacer pour aller mettre un bulletin dans l'urne constituerait un acte «révolutionnaire» de nature à faire «changer les choses». Cet argument mérite réflexion.

ÉditorialWilliam Irigoyen
Une transparence totalitaire?

12 février 2017

Ce qui doit interroger chacun d'entre nous c'est cette tendance à voir dans cette exigence de transparence une maladie honteuse, transmise au bon peuple par des vils confrères qui — crime de lèse majesté — ont l'outrecuidance d'exercer ce droit pourtant démocratique en pleine campagne électorale.

ÉditorialWilliam Irigoyen
In memoriam Varian Fry

5 février 2017

Le 13 septembre prochain marquera le cinquantième anniversaire de la mort de Varian Fry. Grâce à ce «juste», né en 1907 à New York et à l'action de l'Emergency Rescue Committee dont il fut l'incarnation, des milliers de Juifs et militants antinazis parviendront à fuir une Europe atteinte par la peste brune et trouver refuge aux États-Unis.

ÉditorialWilliam Irigoyen
Presse, l’année du grand écart

23 janvier 2017

Il y a six ans, une étude étasunienne prédisait que, mis à part les très grands journaux et les très petits, tous les autres se déclineront en version numérique, seront rachetés ou disparaîtront.. dès 2017. Une «prophétie» qui tient les observateurs en haleine.

 

ÉditorialFabio Lo Verso
Donald Trump, ou le terrorisme à géographie variable

29 janvier 2017

Le président signe un décret bloquant l’arrivée aux États-Unis de ressortissant en provenance de pays en proie au terrorisme, mais le Pakistan, l'Afghanistan ou encore l'Arabie Saoudite ne sont pas visés par cette mesure. Donald Trump n'aurait-il pas suivi l'actualité? Ou cherche-t-il à protéger ses intérêts dans les pays exclus?

ÉditorialWilliam Irigoyen